Rêve éveillé Si vous voulez m'aider, achetez mon livre :
"Sacré mont Blanc"
Chez
Marc Lemonnier
La can de l'Hospitalet
Recherche sur le siteNouveau sur le site
Liens Ignorer la navigation
Accueil
Nouveau
Territoire
Histoire
Lieux-dits
Routes
GrottesDévelopper Grottes
Vestiges
Mystères
SourcesDévelopper Sources
Les coraux du Serre de Montgros, déposés sur la motte de terre sous laquelle je les ai trouvés
Une petite colonie de corail de Montgros
Détail d'un corail de Montgros
Un corail complet, avec sa base et son "inflorescence"
Trois coraux fossiles du Suquet
Le modèle le plus simple, un simple ovoïde allongé
Un peu plus élaboré, un modèle de corail patatoïde avec diverticules
... et toujours avec un trou à l'axe

Les coraux fossiles de la can de l'Hospitalet

Page rédigée avec l'aide de Alain jacquet

La can de l'Hospitalet, comme tous les causses, est constituée de calcaire. Ce calcaire est formé par l'accumulation de squelettes de microorganismes au fond de la mer de l'époque. Dans certains cas, des coraux se sont implantés sur des zones peu profondes, et ont laissé sur place le "squelette" de la colonie une fois celle-ci morte. Les fossiles de coraux sont un bon marqueur écologique (on dit "fossile de faciès"), ils indiquent un milieu de sédimentation assez précis : les récifs de coraux actuels se situent dans des océans où la température de l'eau en hiver ne descend pas en dessous de 20°C, une salinité moyenne, une bonne circulation de l'eau pour une bonne oxygénation et le drainage des particules, une profondeur inférieure à 50 m (car la lumière doit permettre la photosynthèse des algues symbiotiques des coraux).

Mon inventaire personnel ne répertorie que deux types à ce jour sur la can (attention, les dénominations sont les miennes, car je n'y connais rien. Si quelqu'un identifie ces espèces, merci de me le faire savoir) :

Les "Assiettes". Ces coraux sont organisés en colonies plates à deux faces. Le "recto" est constitué d'alvéoles grossièrement hexagonales. Quant au "verso", il est constitué d'anneaux de croissante concentriques qui forment une sorte de pied, qui devait j'imagine être ancré à la roche. Je n'en sais pas plus, mais je sens qu'un spécialiste ne va pas tarder à me le dire... J'ai trouvé des assiettes dans la motte de terre entourant les racines d'un pin noir abattu par la tempête sur le flanc nord du Serre de Montgros (voir le récit de cette fantastique découverte)

Du point de vue de la classification, ces "assiettes"  font partie du genre Isastrea, un polypier Madréporaire.

Les "Patates". Le nom que j'ai choisi à cette espèce leur rend correctement honneur, je pense. Ce sont vraiment des espèces de patatoïdes allongés, de quelques centimètres à quelques décimètres de long. Percés en leur axe d'un trou qui devait servir à faire circuler quelque chose, j'imagine ? Certains, plus élaborés, présentent des sortes de diverticules, de ramifications elles aussi perçées d'un trou à leur axe. Comment pourrait s'appeler ce bazar ? Il n'est pas exclu qu'il s'agisse non pas de coraux mais d'éponges fossiles...

J'ai trouvé des patates sur le rebord occidental du plateau du Suquet, mais aussi dans un certain nombre de clapas, cela semble être une variété assez courante, que l'on peut facilement prendre pour une vulgaire pierre si on ne fait pas très attention.

12/08/2008
17/06/2014
17/11/2014
Les prairies de Montgros Poche de la ferme de Montgros
A lire dans cette rubrique
Aven de la ferme de Montgros.
Aven de la ferme de Montgros
L'aven de Montgros.
L'aven de Montgros, la plus grosse ouverture à la surface de la can de l'Hospitalet
L'aven du petit coin magique.
Aven du petit coin magique
La diffluence Montgros - Baume dolente - Tartabisac.
Des traçages effectués à l'Aven de Montgros le 1er mars 1982 et le 25 avril 1983 par Guilhem Fabre et Yves Maurin ont montré que les eaux qui s'y engouffrent descendent ordinairement vers les exurgences de Baumale et la grotte de Baume dolente.
La ferme de Montgros.
Au sud du serre de Montgros, au milieu des prairies, se niche ce qui reste de la Ferme de Montgros
Les coraux fossiles de la can de l'Hospitalet.
Quelques coraux fossiles de la can de l'Hospitalet
Les prairies de Montgros.
Au sud du serre de Montgros, entourant l'ancienne ferme de Montgros, de vastes et belles prairies se développent d'est en ouest.
Les prairies de Montgros, ou "le p'tit coin magique".
Au pied du versant sud du serre de Montgros, il existe un ensemble de prairies tout à fait uniques à mes yeux, que les enfants ont d'ailleurs spontanément nommées "le p'tit coin magique", c'est pour dire...
Notes sur l'aventure de la découverte du corail du Serre de Montgros.
La fantastique aventure scientifique de la découverte des coraux du Serre de Montgros, racontée minute après minute sur un rythme haletant
Poche de la ferme de Montgros.
Poche de la ferme de Montgros
Source de Montgros.
La source de Montgros est un puisard situé le long de la piste qui va vers la ferme de Montgros.
Liens Ignorer la navigation
A propos du site "Rêve éveillé"
Si ce site vous a été utile
Toutes les pages